Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

Le cocréateur des Simpson donne sa fortune aux sans-abri et aux animaux

Sam Simon, 58 ans, le cocréateur des Simpson avec Matt Groening, est une valeur sûre de la comédie aux États-Unis avec ses 9 Emmy Awards décrochés. S’il sait aussi nous décrocher des sourires, parfois à en perdre la mâchoire (que celui qui ne s’est pas tordu de rire devant un épisode des Simpson se dénonce !), il est également un homme de grand cœur qui, depuis son départ de la série en 211991-1 (1)1993, n’a eu de cesse de donner une grande part de sa fortune à des causes philanthropiques. Outre sa propre fondation (estimée en 2011 à 23 millions de dollars), qui nourrit les sans-abri (avec des repas végétariens) et s’occupe des chiens errants, il fait également des dons réguliers à de nombreuses associations. En son hommage, Paul Watson a d’ailleurs donné son nom à l’un des bateaux de sa flotte qui lutte contre les baleiniers et la pêche illégale. Il a par ailleurs fondé un refuge à Malibu qui sauve des chiens de la fourrière et les éduque pour accompagner les sourds et les malentendants.

Cette humanité et cette générosité magnifique, Sam Simon les exprime jusqu’au bout. En effet, il s’est vu diagnostiquer par les médecins un cancer du côlon il y a 5 mois. Il lui reste entre 3 et 6 mois à vivre. Il a alors annoncé qu’il allait donner la quasi-totalité de ses royalties gagnées avec les Simpson (plusieurs dizaines de millions de dollars chaque année) à ces associations et autres œuvres de charité.

o-SAM-SIMON-570

Interrogé par Hollywood Reporter, il explique avec passion son geste et son dévouement : « La vérité c’est que j’ai plus d’argent que je ne voudrais en dépenser (…), ça me fait plaisir, j’adore ça. Je ne le vois pas comme une obligation ». Soutenu dans cette action par ses proches, le scénariste se réjouit de voir son activité s’étendre au-delà de sa propre vie. L’assurance que sa fondation perpétuera ses actions quand il partira lui permet d’affronter sa maladie avec plus de sérénité.

À la question « quels changements aimeriez-vous voir dans le monde ? » il répond :

« Je voudrais qu’on arrête l’expérimentation animale. Ça ne sert à rien. Par ailleurs, je pense qu’être végétarien est la réponse pour à peu près tous les problèmes que le monde connaît aujourd’hui en matière de faim et de changement climatique. Les gens auraient une meilleure santé. L’élevage est le plus gros producteur de gaz à effet de serre du monde. Sans parler de la souffrance animale… Lorsque les gens font un jour sans viande dans la semaine, ou adoptent au lieu d’acheter un chien, ce sont des victoires. »

Le départ d’un être est une triste nouvelle, mais savoir qu’il existe des âmes si généreuses, se battant pour leurs convictions jusqu’au bout et au-delà, tournées vers les autres, ne peut que nous offrir si ce n’est un sourire, en tout cas un bel exemple. Merci Monsieur Simon.

Source : http://movies.yahoo.com/news/terminally-ill-simpsons-co-creator-vows-away-fortune-050000029.html