Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

La France championne du monde ! Deux fois !

Non je ne suis pas médium et ne vous annonce pas le résultat du 15 juillet ni la 2e Coupe du monde de notre histoire (mais je ne serais pas contre avoir raison !) ; en fait, je ne vous parle pas du groupe de types en shorts qui monopolisent nos écrans, mais d’autres champions qui, certes, roulent un peu plus des mécaniques (quoique !), dont les exploits sont relatés par 20minutes.fr.

 

Alors que l’équipe de France des Griezmann et autres Mbappé va tenter l’exploit en Russie, une autre équipe de France est devenue championne du monde, jeudi 21 juin à Montréal : celle des robots… Oui, bon, d’accord, si vous nous lisez régulièrement, vous êtes en train de vous dire : « Oooh, ils nous refont le coup des J.O. ! ». Pas faux, mais avouez que champion du monde, ça mérite d’être signalé !!

Une troisième étoile sur leur armure. En effet, l’équipe de France de foot de robots est devenue championne du monde, à Montréal, pour la troisième fois consécutive. L’équipe Rhoban, dirigée par une équipe de chercheurs du laboratoire de recherche en informatique de l’université de Bordeaux, du CNRS et de l’Enseirb-Matmeca, a remporté la finale 1-0 face à l’Iran, en ligue humanoïde Kid-size. Surtout, elle a écrasé la compétition, avec notamment des victoires 6-0 en huitième, 9-0 en quart et à nouveau 6-0 en demi-finale ! En tout, l’équipe Rhoban aura inscrit… 49 buts, sans en encaisser aucun.

La Coupe du monde en 2020 aura lieu à Bordeaux !

La délégation française présente à Montréal a annoncé que l’édition 2020 de cette Coupe du monde des robots serait organisée en France, à Bordeaux. La compétition, qui dure six jours et qui propose plusieurs défis, rencontres et démonstrations, aura lieu au Parc des Expositions, du 23 au 29 juin. Elle devrait réunir près de 3500 participants et 40 000 visiteurs.

Son objectif est « de stimuler la recherche en matière de robotique », et de mettre au point une équipe de robots totalement autonomes capables de vaincre l’équipe humaine, championne du monde de football, en 2050.

Et dans un autre genre de sport, mais à signaler également, comme l’a fait potins.net : l’Ardèche remporte le trophée Mondial Rabelais 2018 !! On est les meilleurs !

En effet, les résultats du premier Mondial du saucisson ont été communiqués le 14 juin à Vanosc, jour d’ouverture de la Coupe du monde de football en Russie. Organisé par l’Académie ardéchoise des amateurs de saucissons (A3S), les meilleurs saucissons du monde y ont été goûtés, jugés et récompensés après « recoupements, rapprochements et contrôles ». Les jurés et participants étaient originaires de toute la France, d’Europe, du Brésil, d’Australie et même d’Amérique du Nord. Et c’est finalement l’Ardèche qui est arrivée en tête du classement.

Plus de 200 jurés très exigeants

Neuf saucissons ont reçu la médaille de vermeil, plus haute distinction prévue lors de la compétition. Quatre d’entre eux proviennent du département de la région auvergnate. La Corse, l’Italie, la Haute-Loire et la Gironde font aussi partie des grands gagnants. Interrogé par France Bleu, Julien Vert, boucher-charcutier à Boulieu-lès-Annonay, n’a pas caché son ravissement : « C’est beaucoup de fierté de voir que quatre Ardéchois sont aussi bien placés, c’est exceptionnel pour nous et le village. »

Les jurés étaient des dégustateurs ou amateurs avisés, de tous les âges et de toutes professions. La plus jeune n’était âgée que de dix ans. La sélection s’est faite à huis clos selon des critères scientifiques bien précis. Le goût est bien évidemment primordial mais l’ajout d’additifs ainsi que l’origine de la chair entrent également en compte.

Ont également été remises 31 médailles d’argent et 79 de bronze, mais aucun saucisson n’a obtenu une médaille d’or ou de grand or. René-Louis Thomas, le recteur de l’Académie A3S, s’en est amusé au Parisien : « Les seigneurs des saucissons n’étaient pas candidats cette année, ce sera peut-être le cas l’an prochain. »

Sources : 20minutes.fr et potins.net.