Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

Il photographie le rêve des sans-abris

Horia Manolache vit à San Francisco. Jeune photographe de talent, il a réalisé cette série de 14 portraits étonnants et poignants de sans-abris.

Chaque portrait de cette série contient deux photos. Celle du SDF tel qu’il est perçu par la société, et une autre dans laquelle il se met en scène, tel qu’il se rêve ou peut être tel qu’il s’imaginait avant les aléas de la vie.

D’un côté la réalité, de l’autre leur rêve.

Une confrontation qui permet de raconter l’histoire de chacun de ces sans-abris et de donner vie à leurs rêves d’enfance. C’est aussi l’occasion de sensibiliser le public en offrant une vision différente, plus humaine, plus ouverte, plus proche aussi. Sans-abris ou non, nous avons tous des rêves, des aspirations. Nous ne sommes finalement pas si différents…

Ce beau projet a nécessité 5 mois de travail, durant lesquels le photographe a pris le temps de rencontrer les différents modèles et d’écouter leur vie et leurs rêves. Il les a également aidé en leur fournissant de l’ argent, de la nourriture, des vêtements afin de rendre leurs conditions de vie un peu meilleures. Un projet de crowdfunding est en cours en vue d’éditer un livre.

Source : https://www.indiegogo.com/projects/homeless-people-as-they-dreamed-to-become-photography