Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

Les océans pour éclairer nos villes

les biorganismes marins pour éclairer les ville

Voilà un projet ambitieux et vraiment innovant !

Imaginez demain, les vitrines de vos boutiques préférées éclairées par des micro-organismes issus de méduses, calmars et autres poissons luminescents !
Une idée de 3 jeunes étudiants de l’ESCP : ils ont créé la start-up française GLOWEE qui compte actuellement 8 salariés.

L’idée, lancée il y a 3 ans après avoir vu un reportage sur les poissons luminescents et qui aujourd’hui se concrétise, est de remplacer l’électricité des vitrines et du mobilier de nos villes par un éclairage naturel produit par des micro-organismes marins.
L’océan est donc l’avenir de nos éclairages ! Des éclairages écologiques  !

Comment ça marche ? Il s’agit d’un système de bio-éclairage vivant qui fonctionne grâce à la faculté qu’ont les organismes naturels à produire de la lumière. Dans ces organismes, on compte des calamars, des méduses, du plancton ou encore des algues.

Évidemment, il n’est pas question de transformer les vitrines en aquarium géant, quoique ce serait sympa ! Glowee a donc encapsulé des micro-organismes dans une fine bulle qui peut être fixée sur des vitrines. Rassurez vous ces micro-organismes vivants bénéficient de tout ce qui est nécessaire à leur survie. Pour le moment, leur survie permet un éclairage durant 4 jours mais grâce au travail d’un biologiste, ces étudiants comptent prolonger la durée de vie à 1 mois.

Cette start-up vise 10 millions de chiffres d’affaires à 3 ans et a eu l’opportunité de présenter son projet lors de l’exposition COP21 au Grand Palais en Décembre dernier.

Pour les aider, protégeons nos océans !

Source : http://www.challenges.fr/entreprise/environnement/20151019.CHA0663/cette-start-up-qui-veut-eclairer-des-vitrines-avec-des-meduses-et-des-poulpes.html