Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

Soyons Cheyennes

collage

L’année dernière, le Provocateur de Sourires partait à la poursuite d’Octobre Rose. Cette année, nous rejoignons la communauté Soyons Cheyennes d’Emilie Deville & Lilian Lloyd dans leur lutte contre le cancer du sein. 
À l’origine était une simple photo qui s’est muée en véritable signe de ralliement pour tous ceux qui se battent contre la maladie et ceux qui les accompagnent à travers les épreuves. Ce cri de guerre visuel est surtout un grand message d’espoir et de solidarité, une façon de dire « non, vous n’êtes pas seules », nous sommes une armée, des centaines de guerriers connus ou étrangers qui nous mobilisons à vos côtés.

Crédit photo : Émilie Deville, finaliste 2012 du concours Estée Lauder Pink Ribbon Award, à l'origine de ce magnifique projet ! http://pinkribbonaward.fr/2012-2013/edition-2012/finalistes-2012

Crédit photo : Émilie Deville, finaliste 2012 du concours Estée Lauder Pink Ribbon Award, à l’origine de ce magnifique projet ! http://pinkribbonaward.fr/2012-2013/edition-2012/finalistes-2012

« Soyons Cheyennes,
et arborons nos peintures de fierté, afin de dire que rien ne nous brise.
Soyons Cheyennes,
et saisissons les mains, épongeons les fronts, apaisons les douleurs.
Soyons Cheyennes,
aux carquois bardés d’espoirs et aux regards ciblant la victoire.
Soyons Cheyennes,
sur nos joues sont dessinés des traits d’union avec ce qui a été et ce qui se bat.

Dans la perte ou la tristesse, dans la force ou la caresse, dans les doigts qui s’entrecroisent,
Amazones, enfants, femmes, hommes, pères et mères, frères et sœurs,
Que nous luttions, que nous accompagnions,
Voici ce que nous sommes,
Des Cheyennes.

Ensemble. Debout. »




La récolte des selfies* s’accompagne d’une collecte de fonds pour financer les actions de Gustave Roussy, 1er centre de lutte contre le cancer en Europe.
Pour faire un don, c’est par ici.
      
Source : facebook.com/soyonscheyennes

* autoportraits