Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

Le dico des mots qui n’existent pas et qu’on utilise quand même

dico_webUn jour, je procrastinais tranquillement en lisant un magazine, plein de mannequins photoshopées et d’interviews d’hommes politiques mythonnant sur leur vie d’honnêtes citoyens.

Au détour d’une page, je tombe sur un article au titre accrocheur : Ces mots qui n’existent pas mais qu’on utilise.

 

En bonne geekette que je suis, j’allume mon ordinateur et googlise frénétiquement ces néologismes blacklistés. 0,28 secondes plus tard, me voici en train de checker la première page des résultats, Larousse à la main.

Stupéfaction ! Au terme d’une recherche énergivore, je forwarde l’article à notre rédac’ chef overbookée : on tient notre version underground du Petit Robert.

 

Grâce au Dico des mots qui n’existent pas mais qu’on utilise quand même (Ed. L’Express Roularta, 12,90 €) et à ses deux auteurs inarrêtables, Gilles Vervisch et Olivier Talon, nous pouvons désormais exprimer notre swag en toute légitimité.