Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

La Bolivie vient de créer « la Déclaration des droits de la Terre Mère »

président bolivie


Le président de la Bolivie, Evo Morales, vient de créer « la Déclaration des Droits de la Terre Mère ».
C’est sous l’impulsion des communautés locales andines que la Bolivie a introduit une « loi de la Terre Mère » qui accorde des droits à la nature, à l’instar des droits de l’homme.
Un précédent législatif historique en matière de protection de la VIE sur cette belle planète !


La « ley de Derechos de la Madre Tierra » bolivienne instaure les droits suivants à la Mère Nature :
• droit à la vie
• droit de perpétuer les processus naturels indépendamment de toute intervention humaine
• droit à l’eau et à l’air pur
• droit à être exempte de pollution
• droit à la diversité et à la non modification cellulaire ou génétique
• droit de la nature à ne pas être affectée par des projets d’infrastructure ou de développement qui pourraient perturber l’équilibre des écosystèmes ou des populations en place.

Elle introduit par la même occasion un certain nombre d’obligations légales au niveau institutionnel et inscrit le développement durable dans la vie politique locale et nationale.

Vous trouverez plus d’informations dans ce très bel article de Renaud Lambert paru dans le Monde Diplomatique de février 2011.