Crédit : www.mademoisellemaurice.com - Photo : Stève Siracuse

Interview de Mademoiselle Maurice : elle nous a mis le SMILE !


Mademoiselle Maurice est une artiste plasticienne qui provoque le sourire à tous les coups. Alors que nous étions à la recherche d’un emblème pour le magazine et envisagions d’utiliser des origamis ou du street art, le nom de Mademoiselle Maurice s’est tout de suite imposé. Nous avons donc décidé, pas timorés, de l’appeler pour lui demander des conseils. Et c’est avec la générosité qui caractérise à la fois sa personnalité et son art, qu’elle nous a proposé directement son aide. Nous ne vous cachons pas l’honneur et le plaisir que nous avons ressenti de la rencontrer et de participer à la création de ce SMILE qui est désormais sur chacun de nos visages, les photos du making of parlent d’elles-mêmes.

Melle Maurice

Mademoiselle Maurice

Rencontre avec l’artiste.

En plein action...

En pleine action…

 

1/ Peux-tu me décrire ton/tes activités?

Je suis artiste plasticienne. Je réalise donc des créations à partir de différents media. J’utilise principalement le papier ou encore le fil pour créer.
Mes créations peuvent être de grandes installations murales en milieu urbain ou encore des tableaux aux dimensions variables.

2/ Comment es-tu devenue artiste ? Raconte-nous ton histoire…

Depuis toujours j’aime découper, coller, manipuler, bricoler… Ma maman disait que je préférais passer des heures à réaliser des découpages dans les magazines plutôt que de jouer à la poupée…
Et puis j’ai fait Architecture, pendant 5 ans. Diplôme en poche, j’ai exercé un temps à Genève, puis Marseille, et je me suis rendu compte de la réalité du métier, avec des phases créatives qui étaient bien moins présentes que pendant les études… Et j’ai eu envie de créer, alors j’ai tout lâché et j’ai commencé par peindre, réaliser quelques projets photos, des dessins etc.
Finalement, après une année au Japon, je suis revenue avec plein de souvenirs, des événements marquants et depuis le papier reste mon medium favori, avec le fil.

3/ Quel moment de ton activité préfères-tu ?

En construction...

En construction…

Certainement parce que j’ai un côté sauvage, j’aime quand je suis seule, à plier, plier et encore plier, répéter les mêmes gestes tout en laissant les pensées s’évader. Ces moments de création où je suis seule, c’est un peu comme un formidable moment d’évasion. Je me sens libre, c’est relaxant et complètement déconnectant, presque comme si l’esprit se détachait du corps.

 

4/ Qu’est-ce qui te donne le sourire le matin en te levant et le soir en te couchant ?

Le matin en me levant, ça peut être un rayon de soleil dans la chambre, mon amoureux encore endormi, l’odeur d’un p’tit-déj’ qui se prépare ou même entendre au loin discuter amis ou famille.
Pour le soir, c’est souvent la satisfaction d’une belle journée bien remplie, riche en émotions et en production : une journée où du coup je n’ai pas « glandé ».

Cheese

Cheese

5/ Qu’est-ce que tu as envie d’inspirer ?

Plein de choses ! Avant tout du positif, de belles et simples émotions, comme un rayon de soleil.
Et forcément, le sourire est l’élément primordial du déclenchement de ces ressentis positifs.
Néanmoins, au-delà des apparences, j’ai envie que les gens se questionnent sur notre rapport à l’environnement, sur l’importance de préserver la nature et aussi sur tout ce que l’humain peut apporter de beau : échange, partage, etc.
J’ai envie de renvoyer à une forme de simplicité de la vie et des choses, à l’évidence qui nous entoure, à la beauté, et à la logique de certaines actions qu’on a tendance à dénigrer ou à juger trop inutiles, voire débiles ou vieillottes.

6/ Quel est le moment le plus émouvant que tu as vécu dans ta carrière et dont tu gardes un souvenir souriant ?

Origami

Origami

Il y en a plusieurs, c’est toujours dur de répondre.
Souvent, ça peut être un lieu qui me marque, qui me fait avoir un sourire béat parce que je m’y sens bien, ça peut être une personne inconnue, une confession, un beau partage… Tous ces moments sont des souvenirs souriants. J’ai du mal à hiérarchiser le meilleur d’entre eux car tous sont différents et exclusifs.

 

7/ Qu’est-ce qui t’a donné envie de participer à l’aventure du Provocateur de Sourires ?

Tout d’abord, la grande motivation de ceux qui m’ont contactée, leur envie de faire ce projet.
Et puis ensuite, LE message que le site et le projet cherchent à faire passer : distribuer sourires, énergies et actions positives. J’ai trouvé le projet très intéressant et original, drivé par une équipe pleine de ressources et de motivation… Et puis, apposer un SMILE sur un mur, ça ne pouvait être qu’une belle motivation !
Merci à eux tous !

Sourires

Sourires

Découvrez le travail de Mademoiselle Maurice sur :
www.mademoisellemaurice.com

Crédit photos/vidéos : Stève Siracuse